[Autochtones-cop21] COP21 Retrouvez Béatrice Little Bear Raphaël Didjaman Nicolas Derolin à "l'Ambassade des Peuples autochtones" la Bellevilloise Paris 20° le 10/12 à partir de 19h30

La Quinzaine Amazonienne 2015 laquinzaineamazonienne at gmail.com
Mer 9 Déc 11:41:22 CET 2015


COP21   Retrouvez     Béatrice Little Bear Raphaël Didjaman Nicolas Derolin   à   "l'Ambassade des Peuples autochtones"   la Bellevilloise Paris 20°   le 10/12 à partir de 19h30

Jeudi 10 décembre   19h30 Béatrice Little Bear avec Raphaël Didjaman, Nicolas Derolin  

  Béatrice Little Bear, auteure, compositeur, interprète et coach artistique,  de mère française et de père afro-asiatique, réside principalement en France. A l’âge de 13 ans elle démarre une formation théâtrale et chante dans une chorale d’église. A 19 ans elle part trois années vivre en Scandinavie et rejoint une communauté d’artistes underground. Appelée par la passion du chant, elle revient en France en 1986. C’est à Paris, qu’elle débute une belle carrière de mannequin avec l’agence prestigieuse « Glamour ». Jean-Paul Goude, Ellen Von unwerth, Deep Forest, Chaka Demus & Players, Fine Young Cannibals etc… la feront danser pour leurs clips vidéo ou spectacles.  Elle  commence en parallèle sa carrière de chanteuse avec Wah Production, aujourd’hui « X-Track », société très active dans la musique à l’image. Elle devient leur muse et fera beaucoup de voix-off pour des publicités (Cartier, Honda, Bounty, Azzaro, Fun Radio etc), des documentaires, des habillages d’antennes (Fr2, Fr3, Tf1, Téva etc). Ils créent ensemble des bandes-originales de films, (Chrysalis, Blueberry, Dobermann, le dernier chaperon rouge etc…)  et ses premières chansons en vue d’un album. Béatrice découvre le Gospel au sein de la Chorale d’Angie Cazaux, chef de chœur de Céline Dion, Mariah Carey, Phil Collins, avec qui elle fera quelques scènes et plateaux de télévision.  Dès 2002, inspirée par toutes les musiques, exploratrice du monde sonore et en quête personnelle, elle fait plusieurs grands voyages. L’Asie, l’Afrique, l’Europe et les Amériques. Suivant son intuition, elle part à la rencontre des peuples autochtones, de leurs cultures et traditions et apprend beaucoup d’eux en partageant leur quotidien. Sa relation avec la nature prend alors un nouveau sens et devient sa source d’inspiration. C’est pendant ses expériences de « transe » qu’elle reçoit  l’art du chant vibratoire, qu’elle pratique maintenant depuis 2004. En 2005, elle rencontre deux musiciens Mexicains, « Ehecatl Ahal », représentants de la  culture « Maya »,  et se produit sur scène avec eux jusqu’en 2006. Après sa participation au spectacle « Beachcombers » de Vivian Vagh, dans lequel elle improvise les chants et la musique, Béatrice Little Bear est appelée comme ambassadrice de la Terre pour chanter sur la scène de « Un Chœur pour la Paix », proposé par Jane Birkin. Elle offre ses chants lors de festivals ou d’actions caritatives. De par sa collaboration avec « Didjaman »,  un EP de musique transe sort en 2011. Béatrice rencontre en 2012 le collectif d’artistes « Dreams & Divinities » créé par Liba Stambollion. Ils ouvriront, avec Laurence Caruana, le « Visionary Live Painting » à Paris, ce qui va générer  des scènes « solo » avec  divers instruments et un « looper ». En 2013, avec Jade Doniz, Béatrice crée son premier spectacle « musique, projections, danse et chant »  qui ouvre, à Tolède, l’inauguration de l’exposition universelle  des peintres visionnaires du monde entier du collectif « Dreams & Divinities ». Le « Festival Chiméria » l’invite à venir se produire sur la scène de la maison de la culture des Ardennes à l’automne 2014. Elle participe aussi à la Quinzaine Amazonienne à Paris et se produit sur scène avec un collectif d’artistes de tous pays, solidaires contre l’écocide et le non respect des droits de l’homme. Possédant aujourd’hui son « home studio » elle enregistre son univers sonore. C’est avec une voix particulièrement vibrante et captivante que Béatrice Little Bear offre ses chants sur scène en tant qu’artiste engagée pour la paix dans le monde. Trois projets sont en cours de réalisation. Première sortie prévue en  automne 2016.        

Raphaël Didjaman is the pioneer didgeridoo player in France. He first started as a saxophone player. One day, he left it all to head to Australia. There, on those original lands, he discovered the Didgeriddoo. Sensitive to the aboriginal rites, he felt that this instrument would change his life…That was in 1995. He spent one year in Australia, in the outback, learning constantly, following the advice of players of great renown. In Alice Springs, he met Andrew Langford, David Hudson and Ash Dargan. That experience will have been decisive and will have made him make up his mind to become a professional. Racontez votre histoire. Rédigez un texte accrocheur, ajoutez des liens et captivez votre public.

contact   schaye.b.5 at gmail.com    

Cliquez sur le lien ci-dessous pour ouvrir le message dans un navigateur :
http://mandrillapp.com/track/click/30119679/laquinzaineamazonienne.com?p=eyJzIjoiMHNSNlFrRV9iUDBxRWFlNkhYeUFvRHpJVm9rIiwidiI6MSwicCI6IntcInVcIjozMDExOTY3OSxcInZcIjoxLFwidXJsXCI6XCJodHRwOlxcXC9cXFwvbGFxdWluemFpbmVhbWF6b25pZW5uZS5jb21cXFwvc29cXFwvM0w2NkhWOVA_Y2lkPTg1NjM0MjFlLWU2MWYtNDg2Yy05NjczLTBlNWUzZTRmZDc4Y1wiLFwiaWRcIjpcIjljZWI0NDk4YjIwZDQyMDNhMmVhZDM3NGRhMTAyY2FjXCIsXCJ1cmxfaWRzXCI6W1wiNWE2NjNjNjc1OTIyOTdkZjViNTQ3ZGRmMWM3YzBlYTYyNzQ0OGMxZFwiXX0ifQ

Vous avez reçu cet email car vous êtes abonné à ce site
http://mandrillapp.com/track/click/30119679/laquinzaineamazonienne.com?p=eyJzIjoiOExmUExFeEZjWHNIYkVFTlVCREJqZWhBeVJrIiwidiI6MSwicCI6IntcInVcIjozMDExOTY3OSxcInZcIjoxLFwidXJsXCI6XCJodHRwOlxcXC9cXFwvbGFxdWluemFpbmVhbWF6b25pZW5uZS5jb21cXFwvXCIsXCJpZFwiOlwiOWNlYjQ0OThiMjBkNDIwM2EyZWFkMzc0ZGExMDJjYWNcIixcInVybF9pZHNcIjpbXCI3OWVhNjMwNTA5YWIyNzdmZGM0MmFjMDU1NGZiMjkyMjgzOWFhYWM5XCJdfSJ9

Si vous pensez avoir reçu cet email par erreur ou si vous souhaitez vous désabonner, cliquez ici
http://www.wix.com/my-account/contacts/unsubscribe?metaSiteId=7a688947-e2e9-4c7e-a69c-8dd71f3d21cc&unsubscribeToken=abcefd4d5885911e7f4ea863ecce180388e169a39e4c714f1a99cb3376c2b706d565e9fc59ddb7aaa1ecc539e97e240016089709922122050a9a9f1ddee7a62048f80f052e4491fa1d3fb4f7fa562bd6445fe65559299dd1ed48d4aea7087f2609f104e5b223cc5ae47e2868ada1106c32dc134ddf2cecc48fb688d821a5d2f84c0988fab576410e138bc579bd53837c3def071c60e62821709f47cf09dfb6c1ac1059ad3a66a3a0e03e3f49e20809297cb1c68733dc7c5725172944d373992c8ac6ecfeb6a253df3534be0c1f0197dd6950a5a4bb4a83685fb36d6ff611b4b4b53150ec151c98243674fbaff58265a070386f7a76877b43a6757101129b1ccea8b3013c24d7e31ce7d4b968d7bc6ff786b99cf72a36755250403833a77f4e0f0a21572cbab62af6ba26c41331abf4b99cd0b40686d323299a386b1044179293bf314cc6d06125837a94d746724547619d7735adb1b8987b6f05e4926782765476e3dbf9f6dad380c340867480544718ed36c784e8b1582fa0022ef8697e70d9f50bec103f4e12e75f6952dd266b4385e56b7a81b9168db82439b37ee9163dcd&siteName=15amazonienne
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: </pipermail/autochtones-cop21/attachments/20151209/1c82b260/attachment-0001.html>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Autochtones-cop21