[Autochtones-cop21] 30 mai - Table-ronde extractivisme

Marion Veber marion.veber at france-libertes.fr
Lun 23 Mai 18:54:03 CEST 2016


INVITATION


France Libertés et l’Observatoire des multinationales vous invitent
à la présentation de leur rapport commun
" Droit à l'eau et industries extractives :
la responsabilité des multinationales".

Cette présentation aura lieu dans le cadre de la table-ronde
"Impacts sociaux et environnementaux du
modèle extractiviste"
organisée par le CRID, France Libertés et Ingénieurs Sans Frontières

le lundi 30 mai à 19h
Maison des Associations du 10ème
206 Quai de Valmy, 75010 Paris

Entrée libre
Inscription via  <http://em.ecedi.fr/t/y-i-dhhuiyk-l-o/> Facebook
ou par mail  <mailto:lena.bauer at france-libertes.fr>
lena.bauer at france-libertes.fr

	

 


http://i1.cmail19.com/ei/y/7F/F3E/075/csimport/altermediass.161919.JPG

	

 


............................................................................
...............

Les industries extractives regroupent toutes les activités qui touchent à
l’extraction de produits minéraux présents à l’état naturel sous forme
solide,
liquide ou gazeuse, ce qui inclut à la fois les minerais, les hydrocarbures
et les gaz. Les mines à ciel ouvert ou les forages de gaz de schiste en sont
des illustrations concrètes.

L’extractivisme désigne ainsi un modèle d’exploitation des ressources
naturelles, basé sur l’excès, pour répondre aux besoins croissants de
nos sociétés de surconsommation, et qui génère un cortège de
bouleversements environnementaux et sociaux. Il implique notamment des
pollutions massives qui causent des dommages irrémédiables aux
écosystèmes et mettent en péril de nombreux droits élémentaires des
populations riveraines ainsi que leur survie dans de nombreux cas. La
prédominance des intérêts des entreprises sur celui des citoyens est la
règle
qui sous-tend ce modèle.

L’insouciance et l’irresponsabilité avec lesquelles répondent les
entreprises
extractives aux catastrophes écologiques et sanitaires qu’elles engendrent,
souvent causées par  le non-respect des normes ou le manque d’entretien
de leurs installations, témoignent de leur mépris total pour les populations
et
l’environnement. Elles jouissent d’une quasi immunité sur le plan
juridique et bénéficient du vide législatif autour de la responsabilisation
des
entreprises extractives. Ces pratiques irresponsables sont encouragées par
des États souvent complices, à coup de répression, de droits bafoués et de
lois permissives.

Au cours de cette table ronde, nous souhaiterions aborder les différents
impacts des mines, le rôle et la responsabilité des multinationales
extractives
dans les violations des droits humains ainsi que le cas particulier du
Canada
autour des sables bitumineux et des gaz de schiste, dans la perspective du
FSM 2016 à Montréal.

Avec la participation de Sylvie Paquerot (Laboratoire d'études et de
recherches en sciences sociales sur l'eau), Olivier Petitjean
(Observatoire des multinationales), Alice Richomme (France Libertés),
Thibaud Saint-Aubin et Théo Roche (Ingénieurs Sans Frontières : SystExt).

 

 


 
<https://www.avast.com/sig-email?utm_medium=email&utm_source=link&utm_campai
gn=sig-email&utm_content=emailclient> 

Garanti sans virus.
<https://www.avast.com/sig-email?utm_medium=email&utm_source=link&utm_campai
gn=sig-email&utm_content=emailclient> www.avast.com 

 

-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: </pipermail/autochtones-cop21/attachments/20160523/43791b0f/attachment-0001.html>
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe autre que texte a été nettoyée...
Nom: image001.jpg
Type: image/jpeg
Taille: 57155 octets
Desc: non disponible
URL: </pipermail/autochtones-cop21/attachments/20160523/43791b0f/attachment-0001.jpg>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Autochtones-cop21