[Autochtones-cop21] CSIA - Colloque à l'Assemblée Nationale. Jair Bolsonaro au pouvoir : quels changements pour le Brésil ? (le 20/06/19)

Silvanu silvanu at samizdat.net
Jeu 13 Juin 12:25:59 CEST 2019


Bonjour à toutes et à tous,

Le CSIA-Nitassinan interviendra le jeudi 20 juin, à l'Assemblée 
Nationale au Colloque "Jair Bolsonaro au pouvoir : quels changements 
pour le Brésil ?" sur la table-ronde : "Quelles menaces sur 
l’environnement et les peuples autochtones ?"

Cf. Communiqué ci-après.

Sylvain

*-------------------------------**
**www.csia-nitassinan.org**
*

*Colloque à l'Assemblée Nationale*

*Jair Bolsonaro au pouvoir : quels changements pour le Brésil ?*

*Adresse : 126 Rue de l’Université, 75007 Paris
Salle : Premier Bureau *

*Jeudi 20 juin 9h00 – 13h00*



Inscription et information: *bresils at autresbresils.net* 
<mailto:bresils at autresbresils.net>

L’élection de Jair Bolsonaro à la présidence du Brésil constitue un 
tournant politique majeur. Le nouveau président s’appuie sur les forces 
les plus réactionnaires de la société brésilienne pour gouverner : 
militaires, églises évangéliques ultra conservatrices, mouvements 
d’extrême-droite et courants néolibéraux radicaux. Il exerce le pouvoir 
au profit d’une minorité et criminalise les mouvements sociaux, les 
défenseurs des droits, les médias et les peuples autochtones ainsi que 
toute forme de critique et de résistance contre le démantèlement des 
politiques sociales et de protection de l’environnement. Ses pratiques 
clientélistes, racistes, homophobes, misogynes et conspirationnistes du 
pouvoir sont incompatibles avec les valeurs démocratiques.

Les conséquences de sa politique se font ressentir de notre côté de 
l’Atlantique, dès lors que le gouvernement Bolsonaro promeut 
l’exploitation intensive de ressources naturelles dont dépendent 
l’équilibre planétaire, qu’il multiplie les licences de nouveaux 
pesticides toxiques et que ses nouvelles propositions de lois remettent 
en cause les droits des peuples autochtones, dont les modes de vie 
représentent une part primordiale du patrimoine de l’humanité.

Face à cela, une coalition d’organisations françaises a vu le jour au 
mois de décembre dernier. Elle regroupe 22 organisations de solidarité 
internationale* ayant des partenaires au Brésil, inquiets des menaces 
qui pèsent sur les défenseurs des droits et mouvements sociaux 
brésiliens. Notre objectif commun est de défendre ces militant.e.s, 
activistes, représentant.e.s de mouvements sociaux ou membre de 
minorités, stigmatisés et criminalisés par le gouvernement de Jair 
Bolsonaro.

Afin de partager des éléments d’analyses et des expériences vécues sur 
la situation brésilienne, la coalition de solidarité avec le Brésil vous 
invite à débattre le 20 juin de 9h00 à 13h00 à l’Assemblée Nationale, 
autour de deux table-rondes animées par des grands témoins et/ou 
spécialistes du Brésil.

*9h00-10h00 : CONFÉRENCE DE PRESSE avec la participation des 
organisations membres de la coalition :*

Act-up Paris*
*Amnesty International France*
*ATTAC*
*Autres Brésils*
*Secours Catholique

*PROGRAMME DU COLLOQUE :*

*10h00-11h30 : Affaiblissement de l’État de droit au Brésil : analyse et 
témoignages.
Contexte politique et juridique de l’arrivée au pouvoir du président 
Jair Bolsonaro*

Carol Proner : Avocate, docteure en droit international. Secrétaire de 
l’Association des juristes pour la démocratie.
Camille Goirand : Professeure de science politique, spécialiste des 
mouvements sociaux et des partis politiques au Brésil.

/Déconstruction des espaces démocratiques et criminalisation des 
mouvements sociaux /

Paulo Illes : Membre du département des droits humains de la ville de 
Sao Paulo sous l’administration Haddad. Engagé dans le réseau Espacio 
sin fronteras, qui est membre de l’Organisation pour une citoyenneté 
universelle (O.C.U.).
Chico Whitaker : Membre fondateur du Forum Social Mondial, il est engagé 
dans la commission ARNS (travaillant sur les questions des atteintes aux 
droits humains au Brésil).

Table-ronde animée par Patrick Piro, journaliste à Politis

11h30 – 11h45 : Pause Café

*11h45-13h00 : Quelles menaces sur l’environnement et les peuples 
autochtones ?*

Walter Prysthon : coordinateur du service Amérique-latine et Caraïbe du 
CCFD-Terre Solidaire.
Aurélie Journée-Duez : présidente du Comité de Solidarité avec les 
Indiens des Amériques (CSIA-Nitassinan). Doctorante en anthropologie à 
l’EHESS.
Geneviève Garrigos : responsable Amériques à Amnesty International France.

Table-ronde animée par Camille Champeaux, chargée de projet au CRID

/* La coalition regroupe 22 organisations de solidarité internationale 
françaises. Elle a pour vocation de soutenir les défenseurs des droits 
humains et environnementaux au Brésil. Elle est composée par : Act Up 
Paris, Acteurs dans le monde Agricole et Rural (AMAR), Amnesty 
international France, Association pour la recherche sur le Brésil en 
Europe (ARBRE), Attac France, Autres Brésils, Bureau d’accueil et 
d’accompagnement des migrants (BAAM), CCFD – Terre Solidaire, Centre 
d’études et d’initiatives de solidarité internationale (Cedetim), Centre 
d’étude du développement en Amérique Latine (CEDAL), Centre de recherche 
et d’information pour le développement (CRID), Comité de solidarité avec 
les Indiens des Amériques (CSIA-Nitassinan), Coopérative Écologie 
sociale, Emmaüs International, Fédération SUD PTT, France Amérique 
Latine (FAL), France Libertés, Fédération syndicale unitaire (FSU), 
Internet sans frontières, Planète Amazone, Réseau Initiatives Pour un 
Autre Monde (Ipam), //Secours Catholique - Caritas France//./




-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: </pipermail/autochtones-cop21/attachments/20190613/5a7daf8f/attachment.html>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Autochtones-cop21