[Autochtones-cop21] Communiqué d’Indigenous Environmental Network : #NoDAPL (Standing Rock, Dakota du Nord) / Un juge fédéral ordonne la fermeture de l’oléoduc !

Silvanu silvanu at samizdat.net
Mar 7 Juil 17:19:27 CEST 2020


Communiqué d’Indigenous Environmental Network : #NoDAPL (Standing Rock, 
Dakota du Nord) / Un juge fédéral ordonne la fermeture de l’oléoduc ! 
<http://www.csia-nitassinan.org/spip.php?article1145>

publié par CSIA-Nitassinan <http://www.csia-nitassinan.org/spip.php?auteur2>

http://www.csia-nitassinan.org/spip.php?article1145

*Chers proches,*

Nous vous écrivons aujourd’hui avec de bonnes nouvelles, nous célébrons 
une victoire pour la souveraineté de la tribu des Sioux de Standing Rock 
et celle de Cheyenne River qui se battent pour la protection de leurs 
terres et territoires traditionnels contre l’oléoduc Dakota Access 
Pipeline d’Energy Transfer Partners.

*Aujourd’hui, un juge fédéral a ordonné à Dakota Access, LLC, une 
filiale d’Energy Transfer Partners, de fermer et de vider l’oléoduc 
Dakota Access Pipeline d’ici le 5 août.* Cette ordonnance s’inscrit dans 
le cadre d’un procès en cours intenté par les tribus sioux de Standing 
Rock et de Cheyenne River. Le tribunal a récemment conclu que le Corps 
des ingénieurs de l’armée états-unienne avait violé la loi sur la 
politique environnementale nationale lorsqu’il a accordé un permis au 
Dakota Access, LLC, en raison de l’absence d’un examen complet de 
l’impact environnemental du projet. Cette nouvelle décision du tribunal 
ordonne la fermeture de l’oléoduc dans les 30 jours et jusqu’à la fin de 
l’examen environnemental.

/L’ordonnance de la Cour stipule que : 1) La servitude du Mineral 
Leasing Act autorisant l’oléoduc Dakota Access à traverser le Missouri 
au lac Oahe est annulée par la présente ; et 2) Dakota Access doit 
fermer l’oléoduc et le vider de son pétrole d’ici le 5 août 2020. Signé 
par le juge James E. Boasberg, le 7/6/2020./

« C’est une grande victoire pour Oceti Sakowin ou Grande Nation Sioux et 
pour toutes les tribus alliées et amies qui sont venues se joindre à 
nous pour protéger l’eau et l’avenir de nos enfants. Nous avons dit dès 
le début que la traversée du fleuve Missouri était illégale et qu’une 
EIS (Déclaration d’impact environnemental) était nécessaire. Je suis 
heureux que le juge ait vu les dangers inhérents au maintien du débit de 
pétrole dans le DAPL alors que cette étude avance. C’est en soi une 
justification pour tous les procès que nous avons subis. C’est une 
victoire pour les habitants d’Oceti Sakowin et je ne pourrais pas être 
plus heureuse », a déclaré Joye Braun, la première établie sur le Camp 
de Sacred Stone.

Cet ordre justifie les nombreuses prières, actions et arguments 
juridiques d’Oceti Sakowin – Les sept feux du conseil des nations et 
communautés tribales Dakota, Nakota, Lakota. Les tribus sioux de 
Standing Rock et de Cheyenne River ont montré au monde entier que les 
droits issus des traités et la justice environnementale ne sont pas des 
concepts symboliques sans valeur, mais plutôt des arguments tangibles 
qui protègent intrinsèquement le caractère sacré de Unci Maka – la Terre 
Mère.

« Aujourd’hui est un jour historique pour la tribu des Sioux de Standing 
Rock et les nombreuses personnes qui nous ont soutenus dans la lutte 
contre l’oléoduc », a déclaré le président de la tribu des Sioux de 
Standing Rock, Mike Faith. « Cet oléoduc n’aurait jamais dû être 
construit ici. Nous leur avons dit dès le début ».

Nous savourons ce moment en nous souvenant de l’odeur des nombreux feux 
du camp et des milliers de personnes qui se sont rendues à Standing Rock 
pour se tenir près du peuple d’Oceti Sakowin. Ce moment est une médecine 
pour tous ceux qui ont enduré ce combat et nous rappelle de continuer à 
nous battre pour la protection de l’eau et la libération des prisonniers 
politiques comme Red Fawn qui souffrent encore de la position qu’ils ont 
prise.

Nous restons engagés à protéger le Père Ciel, la Mère Terre, les eaux 
sacrées et nos générations futures. Nous continuerons à nous battre pour 
la protection de nos terres sacrées, de nos précieux sites culturels et 
jusqu’à ce que les énergies fossiles soient conservées dans le sol.

###

Créée en 1990, Indigenous Environmental Network est une association 
internationale de justice environnementale à but non lucratif qui 
travaille avec des organisations tribales pour renforcer les capacités 
des communautés autochtones. Les activités d’IEN consistent notamment à 
donner aux communautés autochtones et aux gouvernements tribaux les 
moyens de développer des mécanismes pour protéger nos sites sacrés, la 
terre, l’eau, l’air, les ressources naturelles, la santé de nos peuples 
et de tous les êtres vivants, et de construire des communautés 
économiquement durables.

Pour en savoir plus : ienearth.org 
<http://www.csia-nitassinan.org/ienearth.org>

/Traduction : Aurélie Journée-Duez (CSIA-Nitassinan)/

/http://www.csia-nitassinan.org/spip.php?article1145
/

-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: </pipermail/autochtones-cop21/attachments/20200707/8ffc2ff1/attachment.html>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Autochtones-cop21