[Autochtones-cop21] Programme de la Semaine Décoloniale. 12, 14 et 16 Octobre 2021 à Ivry

Silvanu silvanu at samizdat.net
Lun 20 Sep 15:49:24 CEST 2021


    Programme de la Semaine Décoloniale. 12, 14 et 16 Octobre 2021 à Ivry

avec Lissel Quiroz, Taneyulime, Said Bouamama, Maboula Soumahoro, Mehdi 
Lallaoui, Youssef Girard, Rocé, Suba la gaitana...


*Mardi 12 octobre, 19h (Espace Robespierre, Ivry):*
*Christophe Colomb, mythes et réalités. Quel héritage nous laisse-t-il ?*
avec:
Lissell Quiroz – Professeure des universités, historienne et spécialiste 
en études latino-américaines
Taneyulime - Présidente et co-fondatrice de l’association Aukae, pour la 
préservation et le rayonnement de la culture et des arts autochtones.
Le 12 octobre 1492, Christophe Colomb pose le pied en Haïti. Dans 
différents pays du monde, cette date est célébrée comme « jour de 
Christophe Colomb », l’homme qui aurait « découvert » une nouvelle terre 
vierge de tou•tes habitan∙tes. En réalité, ce prétendu « héros » est le 
tout premier colon des Amériques, et sa « découverte » est le point de 
départ du génocide des autochtones, de la colonisation et de la traite 
transatlantique. 500 ans après, sa figure est contestée par celles et 
ceux qui résistent à l’entreprise coloniale toujours à l’œuvre. Pourquoi 
et comment questionner son héritage ?

*Jeudi 14 octobre, 19h, (Espace Robespierre, Ivry) :*
*Pourquoi décoloniser l’espace public ? Ouvrons le débat à Ivry.*
avec:
Saïd Bouamama – Sociologue, membre de la campagne « Faidherbe doit 
tomber » à Lille
Maboula Soumahoro – Maîtresse de conférence, spécialiste en études 
africaines-américaines et de la diaspora noire/africaine
Membres de l’inter-collectif organisateur, Campagne ivryenne pour 
renommer la rue Christophe Colomb
Les noms des rues, des places et des statues ne sont pas choisis au 
hasard. Ils revêtent une dimension hautement symbolique et mémorielle. 
La mairie d’Ivry en a bien conscience : elle a effectué, et effectue 
encore, un travail de promotion de certaines figures historiques dans 
son espace public. Mais des rues sont encore problématiques car elles 
glorifient l’empire colonial. Ne méritent-elles pas d’être renommer à 
leur tour ? Cette soirée est dédiée à des échanges collectifs et ouverts 
sur les noms des rues de notre ville, leur signification, les 
représentations qu’ils véhiculent, et leur éventuel changement.

*Samedi 16 octobre, 15h, théâtre Antoine Vitez:*
*Journée « Crimes coloniaux et résistances en héritage ».*
15h- Mémoire du 17 octobre 1961, 60 ans après.
Projection - discussion du film Le silence du fleuve puis débat
avec:
Mehdi Lallaoui – Réalisateur du film et auteur
Youssef Girard – Historien, spécialiste du mouvement de libération 
national Algérien
Le 17 octobre 1961, en pleine guerre d’indépendance algérienne, le FLN 
lance un appel à manifester à Paris contre le couvre-feu qui cible 
spécifiquement les maghrébin•es. Contre ces mesures discriminatoires, 
les Algérien•nes se rendent en famille à cette manifestation qui se veut 
pacifique. La police réprime violemment les manifestant•es, 12 000 
furent arrêté•es, d’autres perdirent la vie. La violence coloniale 
exercée jusqu’alors dans les territoires occupés, éclate cette fois-ci 
sous les fenêtres des Parisien•nes et fait plusieurs centaines de 
victimes. Le massacre du 17 octobre nous éclaire sur les moyens utilisés 
pour asseoir la domination coloniale et résonne avec la violence et le 
racisme institutionnel actuel. Nous commémorons cette date contre toutes 
les tentatives d’occultation et les dénis de mémoire. 60 ans après, 
qu’en est-il de la reconnaissance de ce massacre d’État, crime raciste 
et colonial?
18h
Pause café
18h30
Présentation – Disques en lutte, ce que les pochettes nous disent.
avec:
Rocé – Rappeur et créateur de l’exposition Les Damné.e.s de la terre
Outil de sensibilisation et de propagande, photographie d’une époque, la 
musique fait partie intégrante des luttes, et finance parfois les 
combats menés. À ce titre, les pochettes de disque témoignent de son 
importance, mais aussi, de la solidarité entre les peuples dans les 
luttes d’émancipation.
À travers une sélection de pochettes de disque des années 1960 et 1970, 
Rocé recréé et rend visible les oppressions communes et les objectifs 
communs et réalise un véritable travail de mémoire.

19h30 – Repas Soirée musicale
avec
le trio « Suba la gaitana »
:::::::::::::
Le racisme est partout. En France, qu’il s’exprime dans la vie 
quotidienne ou au sommet de l’État, il est le produit d’une histoire. 
Celle-ci débute en Europe à la fin du Moyen-Age, avec une entreprise 
expansionniste sans précédent. Le racisme débarque alors aux « Amériques 
» en même temps que Christophe Colomb et ses mercenaires. Il se 
mondialise avec la colonisation de l’Afrique et de l’Asie, et se 
matérialise entre autres par la traite transatlantique.

Aujourd’hui en France comme ailleurs, il structure toutes les sociétés. 
Contrôles aux faciès, répression des quartiers populaires, 
discriminations au logement, aux études ou à l’embauche, chasse aux 
migrants, mais aussi occupation de territoires et pillage des 
ressources... quel que soit son visage, le racisme actuel est l’héritier 
de cette histoire.

L’intercollectif composé des collectifs Abya Yala, Convergence Citoyenne 
Ivryenne, Collectif Romain Rolland et Ivryens contre la loi « 
séparatisme » propose de redécouvrir des pans entiers de l’histoire, 
pour questionner le présent et imaginer l’avenir.

Car en occultant le passé, on nie le racisme qui en découle, on bafoue 
les récits et la dignité des peuples colonisés et de leurs héritiers.
Inventer et bâtir une société plus égalitaire et plus juste passe aussi 
par la construction d’une mémoire collective partagée.

*Du 12 au 17 octobre, dates hautement symboliques de la colonisation et 
de ses conséquences, la semaine décoloniale propose de nourrir ensemble 
cette réflexion.*

Infos pratiques:
- l'Espace Robespierre (les 12 et 14 octobre) se situe au 2 rue 
Robespierre, 94200 Ivry-sur-seine
- Le théâtre Antoine Vitez (le 16 octobre) se situe au 1 rue Simon 
Dereure, 94200 Ivry-sur-seine
.....
Contact:
Fb: décolonisons l'espace public
https://www.facebook.com/.../D%C3%A9colonisons-lespace.../ 
<https://www.facebook.com/.../D%C3%A9colonisons-lespace.../?__cft__[0]=AZXItVq4JhGB38644Wpzjc1Vpv3sIYf1xEj4c_5QM9tEjfZB2qpbGFxlajFbJGU7YXl4YWdusLsWeDwk8IkQOikv_h_C_fBtQTbLzavyvwTsGDjQ7GT0CCe6SJzMDt0WoSA&__tn__=q>
Mail de l'inter-collectif: ivrydécolonial at gmail.com
Lien Fb de l'évènement https://www.facebook.com/events/525437578524433/ 
<https://www.facebook.com/events/525437578524433/?__cft__[0]=AZXItVq4JhGB38644Wpzjc1Vpv3sIYf1xEj4c_5QM9tEjfZB2qpbGFxlajFbJGU7YXl4YWdusLsWeDwk8IkQOikv_h_C_fBtQTbLzavyvwTsGDjQ7GT0CCe6SJzMDt0WoSA&__tn__=q>
Voir moins

-- 
Sylvain DUEZ
Chargé de projets

----------------------------
Centre international de culture populaire (CICP)
21ter Rue Voltaire, F-75011 Paris, France
tel. +33-(0)143721573, fax. +33-(0)143721577
Courriel général :info at cicp21ter.org
Courriel Réservation de salle :resa at cicp21ter.org
www.cicp21ter.org

-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <https://panel.globenet.org/pipermail/autochtones-cop21/attachments/20210920/b7fecbc5/attachment-0001.htm>
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe autre que texte a été nettoyée...
Nom: jdifnhkmkaiaioci.jpeg
Type: image/jpeg
Taille: 50358 octets
Desc: non disponible
URL: <https://panel.globenet.org/pipermail/autochtones-cop21/attachments/20210920/b7fecbc5/attachment-0001.jpeg>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Autochtones-cop21