[Contacts.38] CNT communique greve Frog 100 jours

CNT interco.38 interco.38 at cnt-f.org
Lun 21 Juil 12:54:30 CEST 2003


*********** BEGIN FORWARDED MESSAGE ***********

On 21/07/2003 at 10:38 CNT-Relations médias <medias at cnt-f.org> wrote:
 Confédération nationale du travail
Secrétariat relations presse
medias at cnt-f.org

Syndicat de la restauration (SHRT-CNT)
c/o Bureau régional parisien
Contacts : br.rp at cnt-f.org
Infos et photos sur http://cnt-f.org


Communiqué de presse 21 juillet 2003



THE FROG PUB :
100 JOURS DE GREVE !!! (DEPUIS LE 16 AVRIL)


Les cuisiniers tamouls des Frog pubs parisiens seront en grève jeudi depuis 100 jours. La direction refuse toujours l’existence du syndicat... sauf pour lui faire un procès. Son objectif : se débarrasser des grévistes.

Le 16 avril, 29 cuisiniers tamouls de 4 restaurants de la chaîne Frog pubs se mettaient en grève. Une grève déclenchée par le licenciement de deux d’entre eux, mais qui pose également comme revendications l’amélioration des conditions de travail déplorables, l’application du code du travail.

Car ce dont il s’agit, dans ce restaurant, c’est ni plus ni moins ce qui se passe couramment dans la restauration : au bar des serveurs présentables, dans les soutes, des basanés immigrés sous-payés. Dans un communiqué envoyé le 5 mai, nous notions : « L’esclavagisme, ça suffit ! »

Pour le patronat de la restauration, ce qui est en jeu aujourd’hui (comme dans les luttes de MacDonalds ou Pizza Hut), c’est le contrôle d’une main d’oeuvre surexploitée. C’est pourquoi il est prêt à assumer des pertes considérables. C’est pourquoi il propose aujourd’hui aux grévistes un licenciement économique « arrangé », et qu’il exige la disparition du syndicat. C’est pourquoi nous continuerons à nous battre, avec nos camarades.

Le 10 juillet, la police menaçait d’embarquer les participants au piquet de grève, pour « refus de contrôle d’identité » et « diffusion de tracts sur la voie publique sans autorisation ». Le patron n’a pas été menacé pour « non-application du code du travail », ou « refus de laisser les grévistes occuper leur lieu de travail ».

Rappel des revendications :
- arrêt des procédures de licenciement,
- annulation et la suppression de toutes les sanctions, respect du contrat de travail,
- amélioration des conditions d’hygiène et de sécurité (toilettes distinctes de celles des clients, des douches, des casiers séparés des stocks sec…),
- paiement des heures supplémentaires quand elles ne peuvent être évitées, mise en place des élections des délégués du personnel sur les 4 restaurants,
- respect du droit aux congés payés,
- remboursement intégral de la carte orange,
- prime pour les salariés quittant leur poste après minuit,
- majoration de 100% pour le travail de nuit,
- 13ème mois, accès au 1% patronal,
- meilleure organisation du travail réduisant au maximum les coupures dans la journée,
- augmentation des salaires, respect de la liberté syndicale.


*********** END FORWARDED MESSAGE ***********
--
CNT Interco.38
http://cnt-f.org/interco.38     Email: interco.38 at cnt-f.org
Liste publique d'information de la CNT:                  https://secure.globenet.org/cgi-bin/mailman/listinfo/liste-cnt
PS2 : faites remonter les infos ! envoyez un mail à
archive_actu at cnt-f.org (si vous avez une adresse @cnt-f.org) ou à
actu at cnt-f.org (si vous avez une adresse mail perso)



-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été enlevée...
URL: http://cnt-f.org/cgi-bin/mailman/private/contacts.38/attachments/20030721/40c8aab8/attachment.xhtml


Plus d'informations sur la liste de diffusion Contacts.38