[CNT Contacts.38] la CGT couvre ses nervis

Patrick patbakou at cnt-f.org
Lun 3 Mai 22:54:17 CEST 2004


A lire Le Monde, le lynchage d'hier n'est pas une action de qq 
incontrolés du SO de la CGT. Puisque celle-ci nie l'évidence, c'est donc 
qu'elle couvre ce qui a été fait et se range clairement de leur côté 
malgré l'écoeurement de plusieurs cgtistes (y compris de leur SO).
On n'en a vraiment pas fini des crapules staliniennes.

extrait du Monde de ce soir
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-363340,0.html

« Les bataillons cégétistes formaient le gros de la manifestation, avec 
des cortèges des entreprises en lutte, Alstom-Rateau, les salariés de la 
Brinks d'Orly... C'est là que défilaient également les sans-papiers ou 
les Cubains dénonçant le "blocus US". Derrière la CGT, se retrouvaient 
les cortèges de l'UNSA, de la FSU, des syndicats SUD du Groupe des 10, 
celui de la CNT venu de la place des Fêtes, puis ceux de la LCR et de 
LO. Vers 19 heures, les ultimes manifestants des associations kurdes, 
réclamant la libération de leur leader Abdullah Öcalan, emprisonné en 
Turquie, arrivaient sur la place de la Nation.

Seul incident signalé au cours du défilé, trois jeunes porteurs de 
drapeaux de la CNT ont été agressés par des membres du "service d'ordre 
de la CGT" selon le syndicat anarcho-syndicaliste, et l'un d'entre eux a 
dû être hospitalisé. La CGT dément et met son service d'ordre hors de 
cause. Mais l'incident a donné lieu à des protestations de la FSU et du 
G10 à l'encontre de la CGT. »

-- 
Patrick


Plus d'informations sur la liste de diffusion Contacts.38