[CNT] communiqué de presse : liberté pour les militants d'Action Directe !

liste-cnt at cnt-f.org liste-cnt at cnt-f.org
Mer 24 Mar 23:51:56 CET 2004


Confédération Nationale du Travail
Bureau confédéral
secrétariat relations médias
medias at cnt-f.org

Communiqué de presse :                Liberté pour les militants 
d'Action Directe !

Aujourd'hui à Paris, lors du rassemblement  de soutien à Nathalie 
Ménigon, dont la demande de suspension de peine pour raison médicale 
passera devant la Cour d'Appel vendredi 26 mars, quelques deux cents 
personnes ont protesté contre l'Administration pénitentiaire, qui refuse 
d'accorder à Nathalie Ménigon ce qu'elle a accepté pour d'autres : l' 
application de la loi Kouchner qui suspend les peines de prison pour 
raison médicale. Lors du rassemblement, alors que l'Administraton 
pénitentaire refusait de recevoir une délégation, le collectif  "Ne 
Laissons Pas Faire" a dénoncé l'état de santé alarmant de tous les 
militants d'Action Directe (Nathalie Ménigon, Joëlle Aubron, Georges 
Cipriani et Jean-Marc Rouillan). Il demande désormais la libération 
immédiate de tous ces militants, toujours en vertu de la loi Kouchner. 
Dans le but d'obtenir ces libérations,  le Collectif a annoncé :
- une soirée de soutien le dimanche 28 mars au CICP (21 ter rue Voltaire 
; métro Nation) : infos, tables de presse, concert à partir de 16h30, 
afin de financer les expertises médicales et les avocats,
- le lancement d'une pétition pour la libération de tous les militants 
d'Action Directe,
- la créaton d'un site internet international,
- un nouveau rassemblement mercredi 31 mars à 18h devant le siège de 
l'Administration pénitentiaire
(métro Hôtel de Ville ; angle rue du renard/rue de la verrerie) .
D'autre part, le Collectif entend initier un mouvement plus large sur 
les conditions intolérables faites aux détenus malades et va prendre 
contact avec d'autres associations.

La CNT, qui appelait au rassemblement d'aujourd'hui, soutient toutes ces 
initiatives et réaffirme sa solidarité avec tous les détenus.L' 
acharnement avec lequel sont traités les militants d'Action Directe est 
emblématique de la barbarie de l'ordre carcéral.
        mercredi 24 mars 2004



Plus d'informations sur la liste de diffusion Liste-cnt