[CNT] [CNT 69 / secteur animation] Invitation à une réunion publique

liste-cnt at cnt-f.org liste-cnt at cnt-f.org
Jeu 14 Avr 14:43:20 CEST 2005


-----------------------------------

CONFEDERATION NATIONALE DU TRAVAIL
SYNDICAT CNT INTERCO DU RHONE
SECTEUR ANIMATION
44, rue Burdeau 69001 Lyon
tel : 04 78 27 05 80
e mail : interco69 at cnt-f.org
Permanence les mardi de 18h à 20h

-----------------------------------

Les salarié(e)s des associations d’éducation populaire
à nouveau victimes du chantage patronal.

Alors que dans ce secteur d’activité les entorses à la législation du
travail sont légions : dépassement de la durée légale du temps de travail
fréquent, harcèlement, non rémunération des heures supplémentaires,
Alors que la précarité est trop souvent la norme : CDD, emplois-jeunes,
CES, et que le pouvoir d’achat très bas ne fait que diminuer,
Les représentants du SNOGAEC, dans la ligne droite de la politique du
MEDEF, ont à l’occasion de l’ouverture des négociations salariales sur la
convention collective nationale de l’animation signifié qu’il n’y aurait
aucun dialogue possible tant que les salarié(e)s ne renonceront pas au
paiement des trois premiers jours de congés maladie, l’unique avancée
sociale de cette convention.
Nous constatons que pour les barons du SNOGAEC, le droit à la santé pour
tous est un droit devenu obsolète. Attitude paradoxale, pour des
employeurs qui disent mettre les humains au centre de leurs
préoccupations. Si les associations d’éducation populaires succombent aux
chants des sirènes du libéralisme, alors les notions d’intégration,
d’épanouissement intellectuel, d’apprentissage de l’autonomie, de
solidarité, essences même de ces structures, ne seront plus que de vieux
souvenirs. Le droit à la santé pour tous(tes) ne se négocie pas !

NOUS NE CEDERONS PAS A CET ODIEUX CHANTAGE

En 10 ans, le pouvoir d’achat des travailleurs(euses) de l’animation a
chuté de 16%.
Jusqu’où va-t-on aller comme ça ?
Animateurs, animatrices la paupérisation de nos emplois n’est pas une
fatalité !
Nous avons des droits, imposons les ! revendiquons en de nouveaux !

La CNT revendique :

- La transformation des contrats précaires en CDI
- La rémunération de toutes les heures travaillées
- L’arrêt des recours aux heures supplémentaires
- La création des postes équivalent à la RTT
- La poursuite de la réduction de temps de travail sans contrepartie
- Une augmentation des salaires en commençant par les plus petits jusqu’à
une distribution égalitaire et une revalorisation immédiate du pouvoir
d’achat.
- L’application dans toutes les associations de la convention collective.
- Le respect du droit à la formation pour tous et toutes.
- L’amélioration des conditions de travail et de la sécurité
- L’accès gratuit aux soins et à la défense de la sécurité sociale.

A la CNT nous voulons une éducation populaire libre où les valeurs de
solidarité, d’entraide, d’émancipation et d’autonomie des individu(e)s en
seraient les moteurs.


Travailleurs et travailleuses
de l’éducation populaire

la CNT vous invite à une réunion publique pour échanger sur nos métiers et
organiser une riposte syndicale face à cette  nouvelle attaque contre nos
droits.

Le mercredi 27 Avril à l’Atelier
91, rue Montesquieu Lyon 7eme
Métro : Saxe-Gambetta





Plus d'informations sur la liste de diffusion Liste-cnt