[CNT] Tracts CNT Equipement 21/69

liste-cnt at cnt-f.org liste-cnt at cnt-f.org
Ven 3 Fév 18:18:54 CET 2006


Intersyndical CNT-Equipement 21/ CGT-SNPTAS

D.D.E. COTE D’OR

LES CONTRATS«NO FUTURS»
POUR LA JEUNESSE

La rentrée scolaire 2005 voyait s'établir le C.N. E. (Contrat Nouvelle
Embauche).
Avec le C.N.E. l’employeur d’une entreprise de moins de 20 salariés peut
désormais embaucher un salarié avec une période d’essai de 2 ans.
A peine quatre mois plus tard, le Premier Ministre instaure le C.P.E.
(Contrat Première Embauche) avec aussi une période d’essai de 2 ans. Il
concerne les jeunes de moins de 26 ans quelle que soit la taille de
l'entreprise.
En «contrepartie», le Premier Ministre concède une allocation chômage de
460 Euros par mois pendant deux mois aux jeunes qui se feront licencier
entre 4 mois et 6 mois d’ancienneté.
Les employeurs, eux, bénéficieront d’un abattement de charges sociales
pendant trois ans.

Les patrons se frottent les mains sans oublier de demander d’accélérer la
réforme du code du travail. Et pourtant ! N’est-ce pas madame Laurence
Parisot ? Virer un employé engagé sous ce type de contrat devient une
simple formalité !
Plus moyen de défendre vos droits ! De protester contre les heures
supplémentaires imposées et non payées ! Jeunes femmes, ne tombez pas
enceintes avant 26 ans, sinon : dehors !
Après les deux ans de loyaux services, rien ne garantit que l’employé sera
embauché !
Ce que veut le patronat est finalement très simple ! Il veut pour toutes
les entreprises la liberté de recruter et licencier comme elles le
souhaitent, supprimer le C.D.I. et des salariés corvéables qui ne
contestent plus !
Et pour les salariés, flexibilité, mobilité, précarité et la peur au
ventre de perdre son travail !
Qui croit encore que le patron que le gouvernement exonère de charges se
précipite sur son téléphone pour supplier l’ANPE de lui fournir de
nouveaux salariés ? Pour lui, il ne s’agit que d’un bénéfice comme un
autre !

Il faut se rendre à l’évidence ! Les trente glorieuses sont bien terminées !
L'espérance sociale issue du Conseil National de la Résistance tire à sa
fin ! Le C.N.R. (composé d’organisations de la résistance, de syndicats et
de partis politiques) poussé par un fort mouvement social a permis la
Sécurité Sociale et les Retraites. Les hommes et les femmes qui incarnent
cette histoire vont disparaître !

Le néo-libéralisme veut se débarrasser de tous ces acquis sociaux qui sont
un obstacle à la bonne marche du capital (concurrence, spéculation et
profit immédiat).
Face à ces attaques répétées (depuis trop longtemps) contre le droit du
travail,  la réponse se doit d’être à la hauteur, il va bien falloir à un
moment dépasser ces journées d’actions sans lendemain pour construire les
conditions d’une véritable grève générale reconductible.

MARDI 7 FEVRIER
MANIFESTATION A DIJON
17H30 PLACE DE LA REPUBLIQUE

-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe non texte a été nettoyée...
Nom: CNTcpe21.pdf
Type: application/pdf
Taille: 79864 octets
Desc: non disponible
Url: https://listes.globenet.org/private/liste-cnt/attachments/20060203/9371c447/CNTcpe21.pdf
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe non texte a été nettoyée...
Nom: CNTsalaire06.pdf
Type: application/pdf
Taille: 198313 octets
Desc: non disponible
Url: https://listes.globenet.org/private/liste-cnt/attachments/20060203/9371c447/CNTsalaire06.pdf


Plus d'informations sur la liste de diffusion Liste-cnt