[CNT] manifestation nationale contre le chômage et la précarité le 8 décembre

Liste publique d'information de la Confédérati Liste publique d'information de la Confédérati
Dim 2 Déc 14:18:42 CET 2007


TOUTES ET TOUS CONTRE LE CHÔMAGE ET TOUTES LES FORMES DE PRECARITE !
MANIFESTONS EN MASSE POUR LA JUSTICE SOCIALE
SAMEDI 8 DECEMBRE 2007 à 14H, PLACE DE LA REPUBLIQUE A PARIS ! *

* des départs en bus sont organisés de différentes régions de France.

------------------------------------------------------------------------

PAUVRETES - PRECARITES - INEGALITES  =  STOP !

Nous avons tous le droit à un emploi choisi, à un revenu décent et à
l'accès à une vrai formation tout au long de notre vie. Les demandeurs
d'emploi sont d'abord des privés d'emploi. Ils n'ont pas choisi d'être
licenciés.

- Plus de 60 % des demandeurs d'emploi ne sont plus indemnisés.
- Le peu d'indemnisation conduit les chômeurs vers les minimas-sociaux
et une vie de galère.
- Les jeunes de moins de 25 ans n'ont toujours aucun revenu.
- L'absence d'indemnisation des stagiaires est un travail masqué !
- Le chômage développe la précarité et favorise la dégradation des
conditions de travail et des rémunérations pour l'ensemble des salariés.
- La difficulté de vivre dignement est de plus en plus grande ; à cela
s'ajoutent des conditions de logement et d'accès aux soins inaccessibles.

CETTE SITUATION EST ALARMANTE... ET POURTANT !

- Les contrôles, la culpabilisation des chômeurs (fraudeurs, fainéants),
les sanctions et les radiations sont le lot journalier des privés d'emploi !
- La protection des plus faibles sera encore plus grande avec la fusion
ANPE/ASSEDIC et avec le placement des demandeurs d'emploi par des
organismes privés.
- Démantèlement des services publics, démantèlement du code du travail,
remise en cause du CDI, allongement de la période d'essai, facilité de
licenciement, installation de la précarité pour tous les salariés, la
protection sociale instaurée en 1945 est dépecée.
- A cela s'ajoute une sécurité sociale qui devient l'insécurité pour les
malades et le retrait de la solidarité sur laquelle elle était fondée
("Payer selon ses moyens. Se soigner selon ses besoins").
- Exonérations massives de cotisations sociales patronales (+ de 20
milliards d'euro) censées produire de l'emploi mais sans contrôles ni
évaluation et sans obligation de résultat.
- Entreprises dédouanées de leur responsabilité sociale (générant
pourtant la précarité dans le travail).
- Dépénalisation du droit des affaires (soit, impunité des patrons
"voyous" de leurs pratiques).
- Projet de suppression de l'Allocation Equivalent Retraite à compter du
premier janvier 2008.

TOUTES CES PRATIQUES SONT INACCEPTABLES ET CONTRAIRES AUX DROITS HUMAINS !

------------------------------------------------------------------------

Manifestation à l'appel de mouvements de lutte contre le chômage et la
précarité (AC!, APEIS, CGT Chômeurs, MNCP).
Avec le soutien :
- d'associations (AC le feu, APNEE/ActuChômage, ATMF, ATTAC, CDSL, CNDF,
Convergence de défense des services publics, Coordination des sans
papiers 93, DAL, Droits devant !, ENU, Euromarches, Fondation Copernic,
CIP-IDF, LDH, Marches européennes, No Vox, Stop précarité),
- de syndicats (CNT, Union syndicale Solidaires, SNU-TEFI-FSU)
- et de partis (Alternatifs, Alternative libertaire, CUAL, JCR, LCR, LO,
Les Verts, PCF).



Plus d'informations sur la liste de diffusion Liste-cnt