[CNT] CNT Infos n°19

Postmaster CNT postmaster at cnt-f.org
Lun 22 Oct 13:07:15 CEST 2012



                                    
      Lettre mensuelle d'information de la Confédération Nationale du
                                    Travail / www.cnt-f.org
                                    
           Si la lettre ne s'affiche pas correctement, cliquez ici      
                                           aLA BOURSE DES
                                             TRAVAILLEURS
                                                      
                                                 aÉDITO
                                           puce jauneSMIC
                                                      
                                                      
                                      Depuis le 1er juillet
                                    2012, le smic est à 9,40
                                       € brut de l'heure. 
                                    Soit 1 425,67 euros brut
                                     ou 1 118 euros net par
                                    mois pour 35 h/semaine. 
                                                      
                                                      
                                       puce jaune PLAFONDS
                                        GARANTIS PAR L’AGS
                                     (L'Association pour la
                                       gestion du régime de
                                      Garantie des créances
                                            des Salariés)
                                                      
                                                      
                                    Salariés ayant plus de 2
                                      ans d’ancienneté : 72
                                      744 €. Salariés ayant
                                      entre 6 mois et 2 ans
                                      d’ancienneté : 60 620
                                                   €. 
                                    Salariés ayant moins de
                                    6 mois d’ancienneté : 48
                                                496 €. 
                                                      
                                                      
                                                      
                                          puce jaune AIDE
                                          JURIDICTIONNELLE
                                                      
                                                      
                                     Plafonds de ressources
                                    mensuelles observés sur
                                           l’année civile
                                             précédente :
                                       Aide totale : 929 € 
                                    Aide partielle : 1393 € 
                                    Majoration de 167 € pour
                                        les deux premières
                                    personnes à charge et de
                                           106 € pour les
                                             suivantes. 
                                                      
                                                      
                                                      
                                       puce jauneDe l'autre
                                                   côté
                                                      
                                                      
                                    De l’autre côté, Nicolas
                                          Sarkozy (l’Homme
                                     politique des patrons)
                                         se lance dans les
                                    conférences. Sa dernière
                                      à New York lui aurait
                                    rapporté 100 000 dollars
                                    pour moins d’une heure.
                                          Selon le Canard
                                       Enchaîné, la banque
                                      Morgan Stanley serait
                                     prête à lui verser 250
                                       000 dollars pour 45
                                     minutes de conférence.
                                      Et après ils viennent
                                     nous parler du coût du
                                              travail ! 
                                                      
                                                 ebooks
                                     Pour contacter la CNT,
                                     adhérer... cliquez sur
                                                  l'image
                                                      
                                                      
                                                      
                                                      
                                       puce jaune Votez CNT
                                                 ebooks
                                                      
                                    Dans les boîtes de plus
                                     de 10 salariés on a le
                                         droit d'avoir des
                                    Délégués du Personnel ;
                                     dans celles de plus de
                                        50 salariés il y a
                                       d'abord les Délégués
                                          Syndicaux et les
                                    Représentant de Section
                                     Syndicale mandatés par
                                      le syndicat, puis les
                                      instances élues comme
                                             les Comités
                                    d'Entreprises ou encore
                                     les Comités d'hygiène,
                                        de sécurité et des
                                    conditions de travail...
                                            Mais dans les
                                    entreprises de moins de
                                          11 salariés, il
                                       n'existait rien ! Ce
                                     qu'on appelle les Très
                                       Petites Entreprises
                                     (moins de 11 salariés)
                                     emploient tout de même
                                          4,6 millions de
                                       salariés ! Et aucune
                                       représentation n'est
                                    prévue. Est-ce un hasard
                                    si c'est dans ces boîtes
                                          qu'on trouve la
                                        proportion la plus
                                     élevée de smicards, de
                                     temps-partiels imposés
                                    ou encore de CDD ? Bien
                                    sûr que non, les patrons
                                        ont compris depuis
                                    longtemps qu'il fallait
                                        casser les grandes
                                    concentrations ouvrières
                                         et privilégier la
                                         multiplication de
                                    petites entreprises pour
                                    empêcher les solidarités
                                    entre travailleurs de se
                                      développer mais aussi
                                          pour ponctionner
                                    toujours plus de marges
                                    sur ces petites et très
                                          petites boîtes.
                                         L'atomisation des
                                    travailleurs mais aussi
                                             la relation
                                     salarié/patron rendent
                                        les revendications
                                          salariales plus
                                     complexes. Et pourtant
                                    la demande est forte en
                                     terme de salaire, 69 %
                                      des salariés* des TPE
                                       jugent leur salaire
                                      inférieur à ce qu'ils
                                    devraient toucher. Tout
                                        reste à faire et à
                                       inventer en matière
                                     syndicale pour que ces
                                          salariés des TPE
                                          s'organisent et
                                            revendiquent.
                                      La nouveauté que l'on
                                      doit à la loi de 2008
                                    portant rénovation de la
                                      démocratie sociale et
                                       réforme du temps de
                                     travail est la mise en
                                      place d'une mesure de
                                    l'audience des syndicats
                                        dans les TPE. Cela
                                     s'intègre à une mesure
                                    plus large de l'audience
                                        des syndicats dans
                                     toutes les entreprises
                                          en fonction des
                                      résultats au diverses
                                        élections (DP, CE,
                                     Chambres d'Agriculture
                                        et donc TPE). Cela
                                     permettra d'établir la
                                       représentativité de
                                       chaque syndicat. Les
                                           syndicats dits
                                    représentatifs pourront
                                        ainsi négocier les
                                    conventions collectives
                                    nationales, participer à
                                    la gestion de plusieurs
                                          organismes comme
                                    l'Assurance Maladie, ou
                                      encore participer aux
                                       grandes négociations
                                       sociales nationales.
                                       Pour les TPE, il est
                                     dommage que ça n'aille
                                      pas plus loin c'est à
                                         dire que ça ne se
                                    rapproche pas de ce qui
                                       existe dans les plus
                                        grosses boîtes. En
                                    effet, si les élections
                                     dans les autres boîtes
                                       servent à élire des
                                       mandatés chargés de
                                          représenter les
                                     salariés, dans les TPE
                                       les élections ne se
                                        feront que sur des
                                    sigles de syndicats pour
                                       donner une audience
                                              nationale.
                                      La CNT a décidé de se
                                          présenter à ces
                                          élections, sans
                                    illusions bien sûr, tant
                                     nous restons critiques
                                    et méfiants par rapport
                                                à cette
                                         pseudo-démocratie
                                    sociale. Notre vision du
                                      syndicalisme est tout
                                    autre puisque basée sur
                                      la lutte des classes.
                                     Ainsi nous refusons la
                                    cogestion des organismes
                                         comme l'Assurance
                                    Maladie et lui opposons
                                    son autogestion par les
                                    travailleurs. Ainsi nous
                                          pensons que les
                                    conventions collectives
                                     doivent avancer par la
                                    lutte principalement et
                                    non dans d'interminables
                                    discussions à froid avec
                                      un patronat arrogant,
                                           sans créer les
                                    conditions d'un rapport
                                     de force favorable aux
                                       salariés. Au-delà de
                                       l'avertissement que
                                     représente le vote CNT
                                       aux politiques, aux
                                    patrons et aux syndicats
                                       qui leurs servent la
                                             soupe, notre
                                    syndicalisme ne peut se
                                       satisfaire d'un seul
                                    résultat dans les urnes,
                                    même si c'est un succès.
                                    Il importe que toutes et
                                    tous se syndiquent, afin
                                    de se savoir épaulés par
                                     un groupe de camarades
                                       solidaires. Ce n’est
                                      qu’en mutualisant nos
                                    efforts dans les luttes
                                      que nous construirons
                                       les moyens de notre
                                            émancipation.
                                                      
                                     Camarade, vote pour la
                                        CNT, rejoins-la ! 
                                                      
                                          * enquête Harris
                                    Inter-active de juillet
                                               dernier. 
                                                      
                                                      
                                                      
                                                      
                                                      
                                                      
                                          aCOMMUNIQUÉS CNT
                                       aNOUVELLES D'ICI ET
                                              D'AILLEURS
                                     puce jaune 02/10/2012 
                                       Le traité européen :
                                                Basta !
                                       lire ce communiqué 
                                                      
                                                      
                                     puce jaune 28/09/2012 
                                      La CNT, candidate aux
                                    élections dans les Très
                                       Petites Entreprises
                                                 (TPE) 
                                       lire ce communiqué 
                                                      
                                                      
                                     puce jaune 17/09/2012 
                                    Hollande au secours des
                                             rentiers ! 
                                       lire ce communiqué 
                                                      
                                                      
                                     puce jaune 02/09/2012 
                                       [Fédé éducation] Le
                                    changement, ce sera...un
                                                  jour.
                                       lire ce communiqué 
                                                      
                                                      
                                                      
                                                 ebooks
                                                      
                                                      
                                    Site du secteur vidéo de
                                                  la CNT 
                                      Pour accéder au site,
                                        cliquer sur l'image
                                                      
                                                      
                                                      
                                                      
                                           Manifestation 
                                         La CNT-Equipement
                                      Environnement s’était
                                       jointe à l’appel de
                                          l’intersyndicale
                                    CGT/CFDT/FO à manifester
                                        jeudi 27 septembre
                                       devant le siège des
                                     ministères du MEDDE et
                                    de la Fonction Publique
                                    pour une revalorisation
                                      des bas salaires. Les
                                    camarades cénétistes de
                                     la DIRNO, de la DDT 21
                                      et de l’Ile de France
                                    ainsi que des camarades
                                      du Syndicat Unifié du
                                      Batiment de la région
                                        parisienne étaient
                                    présents. Une délégation
                                    a été reçue au ministère
                                        et le boulevard St
                                       Germain a été bloqué
                                          pendant quelques
                                    minutes. Ce n’est qu’un
                                     début, la CNT apelle à
                                    amplifier le rapport de
                                       force afin d’obtenir
                                           satisfaction. 
                                                      
                                             plus d'infos
                                                      
                                       puce jaune Eléctions
                                         professionnelles 
                                     La section des Massues
                                     (Syndicat Santé-Social
                                       69) se présente aux
                                    éléctions des DP, CE et
                                    CHSCT ce 25 octobre. La
                                        section apelle les
                                     travailleurs à renouer
                                    avec l’action syndicale
                                    et s’engage à pratiquer
                                    ses mandats dans la plus
                                       grande transparence,
                                    elle mettra en place des
                                      outils syndicaux pour
                                    développer la démocratie
                                      des travailleurs dans
                                    l’entreprise. Souhaitons
                                        leur bon courage. 
                                                      
                                             plus d'infos
                                                      
                                     puce jaune Information
                                           et discussion 
                                       La CNT Éducation 34
                                    invite les personnels de
                                       l’éducation à venir
                                           rencontrer ses
                                         adhérent-e-s pour
                                    s’informer et discuter.
                                    Au programme, diffusion
                                    d’un film sur l’histoire
                                          du syndicalisme
                                       révolutionnaire puis
                                        discussion sur les
                                     perspectives actuelles
                                       et la pertinence du
                                      syndicalisme autogéré
                                          dans les luttes
                                    d’aujourd’hui. Le mardi
                                       16 octobre à 17h30 à
                                       Sète au lycée Joliot
                                       Curie et le mardi 23
                                    octobre à 18h à Lodève à
                                          l’école Fleury. 
                                                      
                                             plus d'infos
                                                      
                                                      
                                                      
                                                      
                                                      
                                                      
                                                      
                                     aLES ANCIENNES LETTRES
                                                 D'INFO
                                           aINTERNATIONAL
                                                      
                                         Pour recevoir les
                                    lettres d'info, cliquez
                                             sur l'image
                                                      
                                                 ebooks
                                                      
                                                      
                                                      
                                                      
                                                      
                                      puce jaune 12/10/2012
                                      Algérie : Prison avec
                                    sursis pour Yacine Zaid 
                                                      
                                        lire ce communiqué
                                                      
                                                      
                                                      
                                     puce jaune 30/09/2012 
                                       Espagne : Communiqué
                                    suite à la répression de
                                    la manifestation contre
                                      l’austérité à Madrid.
                                                      
                                        lire ce communiqué
                                                      
                                                      
                                                      
                                                      
                                                      
              Confédération nationale du travail Bureau Confédéral 
                                 44, rue Burdeau 69001 Lyon 
                                       Tél : 0810 000 367 
                                    Courriel: cnt at cnt-f.org 
                                 Site: http://www.cnt-f.org 
      Pour vous désabonner à cette lettre d'info, envoyer un message à
         cntinfo at cnt-f.org avec "Désabonnement" comme sujet du mail.
                                    

-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: </pipermail/liste-cnt/attachments/20121022/b2584076/attachment.htm>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Liste-cnt